François Lorin et Aurélie Bernou proposent un nouveau cycle de formation d’enseignant-e-s à Toulouse.

Cette formation débutera en octobre 2024 pour un cursus de 4 ans.

La formation proposée vise à donner aux stagiaires les connaissances théoriques,
pédagogiques, l’éthique et l’expérience pour pratiquer le yoga de façon autonome et
l’enseigner en cours collectifs et individuels.

Plus d’info "ici"

D’une façon générale, le yoga est défini comme un état d’unité. Pour l’obtenir, plusieurs voies s’ouvrent à nous.
« Lorsque nous connaissons la paix de l’esprit, quelque chose, une intelligence essentielle et cachée en nous, se manifeste. » (Sage indien) Patanjali auteur du traité Yoga-Sutra
Ce stage nous familiarisera avec les trois étapes internes du yoga : dharana, dhyana et samadhi.

du 11 juillet à 10h au 14 juillet 2024 à 17h
au Centre de Montagne de GERM – Gîte de groupe Le Village 65240 Germ

En savoir plus ["ici"->doc549]

Tout change tout le temps, nous le savons bien … nos vies sont en mouvement perpétuel ...

Venez trouver les différents moyens proposés par le yoga qui nous
aident à traverser ces périodes ...

Du 20 juillet à 10h au 24 juillet 2024 à 17h à la Maison de yoga, 725 rue Simone Signoret 24700 Montpon-Menesterol.

Présentation et inscription ["ici"->doc548]

Sylvie Chimbaud propose un nouveau cycle de formation d’enseignant-e-s en Nouvelle Aquitaine.
Un cursus de 550 heures sur 4 années.
L’objectif est d’acquérir des connaissances pour transmettre le yoga ou simplement approfondir une pratique personnelle ...
Plus d’info "ici"

Denis Perret et Eline Tripard proposent un nouveau cycle de formation d’enseignant-e-s de yoga.

Un cycle de formation de 550 h en 4 ans qui débutera en Novembre 2023 et se déroulera en Chartreuse.

Un cycle de formation où les stagiaires consolideront également leur capacité à accompagner les personnes sur leur chemin de vie.

Vous trouverez les détails dans le document "ici"

Le congrès aura lieu du jeudi 9 au dimanche 12 mai 2024 à Moulins

Animé par Elisabeth Remy sur le thème : " Pratyhara, passage obligé vers Dhyana ?"

La Bhagavad Gītā au chapitre 2, strophes 67 et 68, enseigne :

« Comme une tempête malmène sur l’océan un bateau, il suffit que l’un des sens entraîne le mental pour que l’intelligence soit emportée.

Aussi, ô Arjuna aux-bras-puissants, celui qui détourne ses sens de leurs objets possède une intelligence sûre. »

 Ce faisant est affirmée la nécessité de mettre les organes sensoriels au service du yoga. Patañjali, dans ses Yogasūtra, place cette orientation au cœur de l’aṣṭāngayoga, puisque pratyāhāra, opérant la bascule entre les 4 membres dits externes et les 3 derniers dits internes, représente l’accès à la stabilité du mental.

Pratiques, théorie, ateliers et moments de partage alterneront pendant ce stage. "En savoir plus "

 Le congrès s’est déroulé en petit comité dans un lieu très familial, tout y était pour faire une belle parenthèse dans nos emplois du temps ... bien chargés !

 Voici quelques témoignages qui ne pourront que vous mettre l’eau à la bopuche pour le prochaon en mai 2024 ...

Brigitte

C’est du bout des orteils au fin fond du cœur que mes cellules frétillent encore de gratitude pour être allée au congrès de la fédé.

Quoi de mieux qu’un week-end de l’Ascension pour monter son niveau de conscience dans la beauté et la joie.

Merci Eveline pour tes rappels bienveillants à s’occuper de soi.

J’ai reconscientisé l’importance de s’écouter vraiment :

Ecouter son corps et nous avons la chance de s’exercer à cette écoute avec le yoga.

Re prendre conscience du pouvoir infini de l’intention

Prendre soin de ses pensées ... Et juste des siennes, et ce n’est pas toujours ça pour moi !

Choisir la force du vivant encore et encore et la prioriser dans mon alimentation ... Ben oui ! C’est simple d’ajouter du persil ou de la ciboulette du jardin pour vivifier son repas !

J’ai aussi remis de la conscience sur l’importance d’une bonne élimination ... Oh là là ! je savais bien sûr que la digestion est un mécanisme important pour une bonne santé, tant au plan physique que mental et émotionnel mais comme pas mal de sagesse innée, je l’avais remis de côté.

Tous les chants que nous avons partagés, rassemblés en cercle sur l’herbe et au soleil m’ont aidée à intégrer un peu plus, un peu mieux les enseignement simples et joyeux d’Eveline.

C’est donc remplie de gratitude pour moi d’être allée dans ce petit coin de Nièvre que je compte bien ajouter encore plus de vivant à ma vie.

Et c’est le cœur et la tête encore chantonnant et joyeux que j’espère pouvoir retrouver Eveline à Laval l’an prochain avec VGO 

JoyeusementEn savoir +

Chers(es) adhérents(es),

 

Par ces temps difficiles où l’activité d’enseignement du yoga en présentiel est devenue dangereuse malgré les précautions sanitaires, la FVI tient à vous manifester son soutien moral.

Quand on ne peut rien faire pour changer une situation oppressante, tentons de l’accepter sereinement. Pour cela, le yoga et la méditation nous montrent le chemin. Prenons refuge à l’intérieur de nous-mêmes, dans cet endroit calme et paisible où séjourne un observateur inébranlable. Demandons à cette partie de nous-mêmes de nous tenir la main pour la traversée des turbulences que la vie met sur nos pas.

Cependant, tout en confiant notre devenir à la vie, assurons-nous d’avoir fait tout ce que nous pouvons faire pour nous-mêmes. Voici deux sites que vous connaissez sûrement et qui donnent des informations sur les mesures gouvernementales permettant de bénéficier de droits, si vous êtes salariés et d’aides si vous êtes à votre compte :

www.travail-emploi.gouv.fr

faq covid-19-activité partielle-chômage partiel

[www.autoentrepreneur.urssaf.fr->http://www.autoentrepreneur.urssaf.fr/]

coronavirus : les aides apportées aux auto-entrepreneurs.

Nous vous incitons à utiliser les nombreux sites de visioconférences qui, bien qu’imparfaits, permettent de poursuivre une activité en dehors des contraintes sanitaires du présentiel.

Nous avons dû reporter notre rencontre prévue à Gretz en octobre à une période plus clémente. Ce sont les aléas par lesquels ce virus nous fait passer. Si petit et si puissant, il nous fait plier dans nos organisations et nos modes de vie mais il n’aura pas notre peur. La peur est mauvaise conseillère et nocive pour notre santé quand elle déborde le raisonnable. Gardons suffisamment de confiance pour garder le cap quoiqu’il advienne.

Aparigraha

Aparigraha est le dernier des cinq yama, les attitudes spirituelles de notre “être” au monde.

La pratique spirituelle d’aparigraha c’est se tenir constamment dans l’attitude qui consiste à ne plus avoir besoin d’être sécurisé par des possessions, ou par un statut social. Elle rejoint le détachement (vairagya). Littéralement a-pari-graha signifie ne pas (a-) retenir (- graha) ce qui est tout autour de nous (-pari-). C’est avoir intégré l’aspect superficiel de la dimension manifestée ou matérielle (biens, situation sociale, et même le corps physique).

Cliquer ici pour lire la suite

Denis Perret

Bilan de la 3e année de formation

En troisième année de formation, j’ai commencé à enseigner à un groupe. Le défi était important pour moi car je prenais la suite d’un professeur expérimenté et très apprécié par les élèves. Autre défi, la taille du groupe, une vingtaine de pratiquants dont deux hommes.

Cliquer ici pour lire la suite

Agnes Gandon