Odilon Redon, Jeunesse de Bouddha, 1904

 

 "être vivant, méditer, créer" : nouvelle publication de Philippe Filliot, chez Actes Sud, mai 2016

L’ambition de cet essai est de se mettre à l’écoute des multiples résonances entre méditation, création et existence. Il propose une esthétique de la vie intérieure, accordant ensemble l’expérience sensible et l’expérience spirituelle. 

Pour créer quelque chose, il faut tout d’abord méditer. Cette méditation sans objet se poursuit dans la pratique artistique en une méditation en acte. Les artistes, selon des voies toujours singulières, sont des explorateurs du continent intérieur de la vie contemplative. Créer, c’est se livrer peu à peu à ce qui advient.

Mais en dehors de toute pratique artistique, méditer est aussi un processus permanent de création qui se fait en soi-même, d’instant en instant. L’expérience méditative est envisagée ici comme une source vitale et cachée de la créativité. Alors la méditation devient un "art", élargi à l’existence entière. La personne qui médite, par la qualité même de son attention, est capable de transfigurer tout ce qui est en une oeuvre incarnée, unique, extraordinaire. Comme le dit bien Claude Maréchal dans ses formations : "Nous sommes tous des diamants".

Voilà à quoi sert de méditer : faire l’expérience primordiale du "vivre", renouer le contact avec le simple fait d’être vivant. Se plonger immédiatement dans le vif ! La vie, seule, pure, brille ici et maintenant dans toute sa splendeur.

La méditation comme le plus grand des arts. De là, naît la vie, la vie vivante, qui est la création absolue.

Philippe Filliot

plus d’info sur "être vivant, méditer, créer", cliquer ici

Nous avons reçu quelques témoignages d’enseignants de Yoga avec des expériences spécifiques. Voici celle de Florence qui est également enseignante de mathématiques, au sein du lycée où elle enseigne :

"Je suis enseignante de mathématiques au Lycée Marie Reynoard de Villard Bonnot (Isère) et, en tant que professeur de yoga (diplomée de l’école Viniyoga) je guide des séances de yoga au sein du Lycée dans plusieurs cadres. 

D’abord avec la MDL (Maison des Lycéens). C’est une association d’élèves gérée par les lycéens (présente dans chaque Lycée) qui s’occupe de la vie du Lycée en proposant des clubs, des animations… Toute l’année, une fois par semaine de 12h à 13h, je propose des séances régulières ou des séances ponctuelles à Thèmes. Ouvertes à tous, les élèves viennent selon leur envie et liberté. Ces séances ne concernent cependant pas beaucoup d ’élèves qui ont du mal à venir sur leur temps libre.

Selon mes disponibilités et selon les années, je propose ensuite des ateliers de découverte du yoga dans le cadre de l’AP (Accompagnement Personnalisé) soit de manière ponctuelle, soit sur des cycles de plusieurs semaines. L’AP est un cours obligatoire, inscrit dans l’emploi du temps des élèves où il leur est proposé du soutien matière, de l’approfondissement, de l’orientation ou d’autres projets pluri-disciplinaires… Les groupes sont d’une quinzaine à une vingtaine d’élèves. Le but de ces ateliers de yoga est d’expérimenter, de découvrir ce qu’est le yoga et ce que le yoga peut apporter à chacun, mais aussi de leur donner des outils qu’ils peuvent réutiliser selon leurs besoins (mieux gérer leur stress, mieux dormir, prendre confiance, s’ouvrir, se recentrer...)

Je propose aussi à la demande et après entretien, des cycles de yoga plus personnalisés pour répondre à un besoin spécifique afin

En savoir +

magicien 
musicien
équilibriste
alchimiste
visionaire
artiste
créateur
porteur de Vie
 
le fluide, le mouvant, le fragile, le tendre, le sensible 
écouter, toucher, regarder, goûter, humer instinctivement la Vie : chacun des sens révélateur de sens
 
se pencher, s’incliner, révérence, humilité, le petit, le faible, le vulnérable, là où ça cède
et l’immense apparaît, subtil
 
vibration, réponse, relation… comment les innombrables aspects du vivant se mettent en phase et créent l’être au monde, continuellement, la joie qui naît du contact, de la rencontre, de l’union
 
l’espace interstitiel, l’entre deux, là où se passent les choses, le lieu de la rencontre, de l‘échange, l’entregent, modulations incessantes, expression de l’unité de toutes choses
l’espace vaste, multiple, indéfini de tous les possibles
 
la parole, résonance, dire le vivant, toujours au plus haut niveau, un autre langage
mots nouveaux, mots ouverts, mots qui ouvrent à Soi
 
le souffle, simple, pur, innocent, essentiel
reliance, douceur, amour sans question
 
le corps vivant, la chair, lieu de toutes les découvertes
l’immaculé en-deçà de la blessure, des limitations, des fermetures
 
la vie, les transformations, renouveau, expansion, le champ libre, indéfiniment
un rien qui change tout, toujours, magie de l’instant
 
une attention vaste, englobante, libre de forme ou d’intention
une présence pleine, gravide, porteuse de sens, révélatrice du plus grand, de l’infime
un être là qui suscite, évoque, fait surgir, magnifie le meilleur de tout ce qui est
le vivant, le vibrant, le lumineux, le joyeux, l’espiègle
humour, tendresse, amour
 
l’eau 
l’eau qui court
l’eau profonde
l’eau qui dort
l’eau tumultueuse
l’eau qui tombe
l’eau qui s’élève
l’eau qui porte
l’eau qui éclabousse
l’eau
En savoir +

Un beau jour, l’union de l’homme et de la femme dépose un petit être au sein du corps de la femme, étincelle de vie. Et voilà que tout change déjà en elle, au sein du couple ou de la famille.
 
Dans le secret du ventre, la vie se déploie de façon prodigieuse et chaque jour voit se transformer cette graine fécondée en un petit bébé : un coeur bat dès la quatrième semaine de grossesse, à trois mois le bébé mesure déjà 10 cm.
 
A l’intérieur du corps de la femme, ce déploiement de vie se nourrit de son sang.
Tout son organisme s’adapte pour nourrir la vie qui grandit. Fatigue, nausées, digestion difficile ... sont les adaptations du corps à ce grand chamboulement intérieur.
 
A l’extérieur, la femme fait bien souvent comme si de rien n’était : incertitude sur cette vie qui ne se voit pas encore, sur comment sera accueilli cette nouvelle par la famille, les relations professionnelles, peur de ce grand changement de vie....
Pourtant, il est important d’adapter son mode de vie dès la grossesse connue pour contenir et nourrir le déploiement de vie à l’intérieur ainsi que pour prendre le temps de l’adaptation.
Le rythme de vie doit permettre des temps de repos, plus de lenteur et de douceur pour laisser l’espace au bébé pour s’installer pleinement et à la maman pour apprivoiser ces changements internes intenses. 
Il convient d’ajuster la nourriture pour qu’elle soit à la fois digeste et pleinement nourrissante pour la maman et pour le bébé, éviter toute substance toxique.
 
Une pratique très douce et adaptée de yoga guidée à l’occasion en cours individuel et pratiquée régulièrement chez soi dans un environnement personnel et intime est très favorable à ce temps de l’accueil et donne tout l’espace pour goûter et vivre ce moment unique et magique du déploiement de la vie : un moment merveilleux à vivre en direct à l’intérieur du corps ! Pourquoi ne pas en profiter pleinement ?
 
 
A
En savoir +

Le plus souvent pour eux, il s’agit d’une première démarche visant leur bien-être, leur confort. On va tenter de répondre à leurs attentes, toutes différentes. Pour ça, le yoga, a une fantastique boite à outils mais elle serait incomplète si on omettait la contribution active des participants.

Ce qui surprend au début c’est le volontarisme des participants, ce sont de bons élèves bien appliqués. Par leur éducation, ils sont très exigeants envers eux-mêmes. Aussi doucement, pas à pas, nous cheminons vers des objectifs différents comme : être présent à soi, adoucir, arrondir, ouvrir, créer des espaces de détente, de joie profonde, et outil après outil, pas à pas, les choses évoluent.

 
Vu leur âge ils se retrouvent pour la plupart confrontés à la maladie. La mort est également présente, celle des membres de la famille, des amis, ce qui avec le temps les renvoie à leur propre mort. Trouver les mots justes, ne pas être dans une démarche intellectuelle, les amener doucement à se considérer comme des êtres parfaits malgré l’image que leur corps leur renvoie, se reconnecter à qui ils sont plus profondément, voilà l’essentiel de la démarche
 
La prise de conscience de leur souffle est un merveilleux outil pour les accompagner. Accompagné des sons on voit très vite de beaux résultats et ils apprécient beaucoup et d’eux-mêmes le refont spontanément.
 
Les cours sont pour eux un moyen de se rencontrer, de se retrouver et souvent de partager leur solitude. Ils se comprennent, traversent les mêmes épreuves et il est bon que nous puissions leur offrir la possibilité de se retrouver en dehors des cours, qu’ils puissent partager une ballade, un thé, une sortie au théâtre ou au musée voir se confier, sentir une écoute, sans que le professeur soit là.
 
A côté de ça, ils sont aussi très joyeux, très drôles. J’ai souvent l’impression de voir arriver de jeunes étudiants. Monsieur X se comporte comme un galant homme, un compliment à l’une sur son parfum, à l’autre pour son joli foulard, et elles répondent avec de larges sourires entendus. Ils sont très amicaux entre eux, très prévenants. Notre travail c’est qu’il le soit aussi avec eux-mêmes
 
Ces
En savoir +

l’équipe de travail sur le site internet (commission communication)

Depuis l’assemblée générale 2014, la Fédération Viniyoga Internationale change progressivement de forme avec la mise à jour de ses statuts et le changement de son nom (précédemment Union Internationale Viniyoga) en juin 2014 ; la création d’un nouveau logo, à la rentrée 2015 et voilà maintenant un nouveau site pour cette nouvelle année 2016.

Ces changements ont mobilisé un certains nombres d’adhérents et amis qui ont contribué, chacun à leur façon à la construction du site : par le travail d’élaboration, de relecture, de propositions, par l’apport de témoignages ou de photos. Nous remercions chacun d’entre eux.
 
Nous souhaitons que ce site soit une fenêtre ouverte sur le Yoga et la pédagogie Viniyoga donnant aux visiteurs des éléments pour mieux saisir la richesse de cet enseignement. Ce site a été conçu pour être nourri de façon collaborative, chaque adhérent (enseignant de Yoga Viniyoga en formation ou diplômé) pouvant mettre à jour de lui-même, à partir de son espace adhérent, ses coordonnées et les informations sur ses cours et stages. Nous espérons qu’ainsi, il sera un support à un lien vivant entre les enseignants adhérents à notre Fédération, et entre nos adhérents et le monde.
 
Nous invitons nos adhérents à se connecter au site pour saisir leurs coordonnées et informations sur leurs cours et à ceux qui le souhaitent à contribuer en publiant leurs stages et/ou des articles sur le blog ou en nous communiquant des photos qui pourraient illustrer les rubriques du site. Les articles et stages seront publiés après validation par les administrateurs du site.
 
Nous invitons nos visiteurs à se nourrir à partir des rubriques du site et à patienter encore quelques temps pour une liste complète des enseignants et stages. Il est possible de consulter la liste intégrale de nos adhérents
En savoir +

Yoga pour les seniors

Le yoga pour les seniors est un yoga de grande qualité. Pendant la durée de la séance l’attention est ramenée constamment sur la respiration, ce qui améliore la capacité à être présent (concentration) et permet de se reconnecter à qui l’on est, au delà de ce que l’on se raconte perpétuellement dans l’espace mental. C’est une méditation sur le corps et la respiration ; dans la durée cette pratique procure des trésors.

De manière non exhaustive, les objectifs d’un cours de yoga senior sont :
  • d’apaiser son mental et son anxiété ;
  • de relaxer ;
  • d’améliorer sa respiration et sa circulation d’énergie ;
  • d’augmenter, de fluidifier et de répartir son énergie (amélioration de tous les systèmes physiologiques) ,
  • de libérer les émotions (peur, tristesse, colère, ..),
  • d’entretenir les mobilités tout en respectant les fragilités liées à l’âge (marche, préhension, …) ;
  • d’améliorer l’équilibre, la mémoire, le schéma corporel,
  • d’améliorer la bienveillance pour soi-même ;
  • d’avoir une vie sociale dans le groupe de yoga ;
  • d’améliorer sa qualité de sommeil, de contacter sa spiritualité, …
 
Outre les difficultés physiques qui apparaissent, avancer en âge c’est aussi être confronté régulièrement à la fin de vie de ses amis ou de ses proches. La question de ce qui demeure au delà de l’agitation mentale, au fond de soi est sous-jacente en cette période de la vie. L’approche méditative du yoga permet des avancées sur ce sujet.
 
L’enseignant de yoga compose des programmes qui éliminent tout ce qui serait physiquement inconfortable. La position assise sur une chaise est la posture de référence. Elle permet la mise en place de l’écoute de la respiration et un échauffement de la colonne vertébrale et des extrémités. Les postures debout sont effectuées
En savoir +